Allez, on s’y remet !

J’ai reçu cette information il y a quelques jours mais pas eu le temps de faire un article.

Voilà donc de quoi « alimenter » mon blog aujourd’hui.

Cette nouvelle plante aromatique découverte il y a peu porte le joli nom de nymphea ichtys lotus. C’est une plante aquatique très riche en huile essentielle contrairement aux autres plantes de la même famille.

Son odeur très forte à l’instar d’un allium sativum ou d’un allium cepa quoique très différente pourrait incommoder certains nez délicats.

Cependant cela ne devrait pas l’évincer ni faire oublier ces remarquables propriétés digestives.

Après un repas un peu trop important, elle fait merveille en synergie avec anethum graveolens, artemisia dracunculus, foeniculum vulgare.

Sa récolte s’opère très facilement à l’aide de larges râteaux traînés par des barques. Une fois ramenées à terre, les fleurs sont récoltées par les femmes du village et distillées.

Les plantes sont ensuite remises à l’eau et peuvent continuer leur croissance. Mais ce procédé à un autre avantage, il permet une meilleure reproduction car le côté mécanique de la récolte permet aux bulbes secondaires de se détacher et d’aller coloniser d’autres parties du plan d’eau.

Tout ceci n’est encore évidemment qu’au stade artisanal mais cela semble très prometteur et la population locale tente de se regrouper pour créer une coopérative.

Affaire à suivre donc….

Je n’ai pas malheureusement pas encore reçu l’analyse chimique de cette plante mais dès que j’aurai de plus amples informations je ne manquerai pas de vous en faire part.

En attendant, pour en savoir plus et voir des photos vous pouvez toujours aller consulter ce lien : nymphea_blog.jpg.